Diagnostic thermique et travaux d’isolation

travaux d'isolation

Beaucoup de logements en France restent de vraies passoires thermiques. Les occupants subissent les coûts élevés et les conséquences au quotidien de ces logements mal isolés : froid en hiver, malgré le chauffage avec une forte déperdition d’énergie, inconfort en cas de canicule, lourdes factures d’énergie. 

Pourquoi envisager l’isolation de son logement ?

La solution est incontestablement de procéder à l’isolation de la maison ou de l’appartement. Un diagnostic énergétique permettra de faire apparaître les voies de déperdition principales: fenêtres, murs, toiture, sol… Des cabinets spécialisés, utilisant des caméra à infrarouge permettent de localiser les voies de déperdition d’énergie. Toutes les informations sont disponibles sur le site isolationsthermiques.fr. On peut ainsi cartographier le logement et hiérarchiser les sources principales de déperdition, celles sur lesquelles ont pourra agir en priorité. Il faut savoir que le canal principal de déperdition d’énergie est la toiture car cette voie représente 30% de la perte d’énergie. Cela s’explique par le fait que la chaleur a tendance à monter vers le haut, et se diriger vers le toit pour s’en échapper. L’isolation en Normandie, où une large part de la population vit dans des maisons individuelles, est un sujet d’actualité. Certaines aides financières sont accessibles sous conditions.

La bonne solution : agir sur l’isolation des combles

Dans le cas d’une maison, c’est la toiture sur laquelle il est recommandé d’agir prioritairement, pour maximiser les économies d’énergie. Une couche de matériau isolant à disposer dans les combles perdus représentera un coût modeste et sera très productif en termes d’économies d’énergie. Lorsque les combles ne sont pas aménagés, appelés combles perdus, la pose d’un isolant est simple et rapide. Il suffit de souffler ou de déposer sur le sol de cet espace inutilisé un revêtement avec un matériau isolant. L’intervention peut se gérer très rapidement par une équipe spécialisée pour disposer l’isolant. Il suffit de quelques heures pour effectuer cette isolation de la toiture. Si les combles sont installés, l’opération est un peu plus complexe. Il faut fixer le matériau isolant, la laine de roche, par exemple, directement sur la charpente du bâtiment. Cela suppose d’agrafer verticalement sur les supports en bois la matière isolante, par panneaux. Le diagnostic énergétique réalisé pourra indiquer d’autres sources de déperdition sur lesquelles agir, comme les murs et les fenêtres. La pose de double vitrage, et de fenêtres en PVC apportera à la fois des gains en isolation thermique et en isolation phonique.

Travaux d’isolation : un projet triplement gagnant

Lorsque l’on isole son logement, on bénéficie d’un meilleur confort thermique immédiat et d’une réduction de la facture d’énergie. L’occupant peut en profiter dès que les travaux sont effectués. De plus, et à moyen terme, si les travaux d’isolation supposent un coût de mise en place non négligeable, ils seront un investissement qui valorisera durablement le bien dans l’optique d’une revente à terme. Il est bien plus facile de proposer à la vente un logement bien isolé, et cela pourra justifier un prix de vente plus élevé. Enfin, à l’échelle de la planète, les économies d’énergie générées seront favorable au développement durable de notre planète. Cet argument est de plus en plus pris en considération par les ménages qui envisagent des travaux.