État d’amiante : Diagnostic immobilier obligatoire

État d’amiante

Vous souhaitez mettre en vente ou en location votre logement, mais vous êtes pleinement conscient que son autorisation de construction date de bien avant l’année 1997. Attention, vous devez effectuer le diagnostic amiante antérieurement au compromis de vente. Matériel présent dans les bâtiments, l’amiante constitue un problème sanitaire d’ordre général.

Le diagnostic amiante : un diagnostic immobilier inévitable

Utilisée et reconnue depuis longtemps pour ses facultés isolantes dans les toitures, les canalisations, les conduits d’aération, les joints,… l’amiante se retrouve partout. Mais à la longue, l’amiante comme le plomb finit par libérer dans l’atmosphère des particules nocives entraînant des problèmes sanitaires à l’origine de nombreux décès. C’est pourquoi tout comme le diagnostic plomb, le diagnostic amiante est inévitable car si jamais l’acquéreur venait à découvrir la présence d’amiante ou de plomb dans son logement alors qu’aucun diagnostic n’a été effectué, il peut porter plainte contre le propriétaire vendeur et traîner l’affaire devant le tribunal pour diminuer le prix de vente et même annuler le compromis de vente même.

Le diagnostic amiante et l’état d’amiante

Il  est réalisé par un professionnel qualifié.  Le diagnostic est effectué sur toutes les zones du logement susceptibles de renfermer de l’amiante : faux-plafond, fibre ciment, dalle, enduit. Le diagnostiqueur peut même faire des analyses en laboratoire sur des échantillons de matières dans la demeure en cas de doute sur la présence d’amiante.

À la fin du diagnostic, ce professionnel élaborera l’état d’amiante qui est un document rapport informatif sur la détection ou non d’amiante dans un logement.  L’état d’amiante établit ainsi la liste des matériaux ou des équipements contenant de l’amiante.

Pour favoriser vos chances de vendre ou de trouver un locataire pour votre logement, il est vivement conseillé de réaliser le diagnostic amiante dès la mise en vente du bien afin d’avoir un rapport récent au moment de faire faire la visite des lieux.

Ce qui se passe en cas de diagnostic amiante positif de présence d’amiante

À la fin de son diagnostic et s’il y a présence d’amiante sur le logement, l’état d’amiante sera à renouveler au bout de trois ans. Le diagnostiqueur conseillera ainsi aux propriétaires de faire des contrôles périodiques sur les matériaux friables ou non à résultat positif sur le diagnostic amiante.

Le diagnostic plomb et le diagnostic amiante ayant des conséquences néfastes sur la santé, leur conclusion positive peut obliger le propriétaire à entamer de grands travaux de rénovation.